Carnets de voyages en Italie et méditerranée

Voyage dans le temps au cœur de Lecce

Une chambre du Musée Faggiano de Lecce

Il est possible ici de se faire une idée claire de l’enchevêtrement des niveaux archéologique dans le Musée Faggiano !Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Lecce, capitale d’une province des Pouilles et principal centre touristique du Salento (le talon de la botte) est universellement connue pour les chefs-d’œuvre de l’architecture baroque qu’elle abrite et qui lui ont valu le surnom de « Florence Baroque ». Mais c’est une tout autre histoire que nous allons vous conter, une histoire vieille de 2500 ans où se croisent les Messapiens (une des principales colonies de la Grande Grèce), les romains, les templiers, les sœurs Clarisses et le plombier !

Le Caravage, l’itinéraire impossible d’un génie impétueux

Portrait du Caravage à la craie

Portrait du Caravage à la craie sur papier, par Ottavio Leoni vers 1621, soit 11 ans après la mort du maîtreOttavio Leoni [Public domain], via Wikimedia Commons

Michelangelo Merisi est mort tristement, comme n’importe quel quidam du 17ème siècle, sur une plage écrasée par le soleil de l’été à Porto Ercole, le 18 juillet 1610 à l’age de 38 ans. Cette fin misérable au bout d’une courte vie, marquée par tous les excès et par la fuite, ajoute encore à la légende de celui qui sous le nom de Caravage est de nos jours l’un des artistes les plus adulés. Plus qu’à l’étude de son œuvre, que nous laisserons volontiers aux spécialistes chevronnés, nous allons nous attacher à retracer le parcours (stricto sensu) qui mena ce jeune homme à la fois génial et fougueux de Milan à Malte, en passant par Rome et Naples, jusqu’à cette plage plage de Toscane…

Un long week-end à Palerme, 3 jours pour découvrir la capitale arabo-normande de la Sicile

La baie de Palerme - la Conca d'Oro - vue depuis les toits de la Cathédrale de Monreale.

La baie de Palerme – la Conca d’Oro – vue depuis les toits de la Cathédrale de Monreale.Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Palerme, capitale de la plus grande île de la méditerranée, est une ville paradoxale où se mêlent les plus grandes richesses et une misère dont on a du mal à imaginer l’existence en Europe au 21ème siècle. Palerme c’est le bruit et la fureur, mais aussi la beauté et un art de vivre inimitable, souffrant de nombreux maux, dont la corruption et Cosa Nostra ne sont pas les moindres, durement touchée par les bombardements alliés en 1943, la ville tente depuis plusieurs années de changer son image. La mafia a perdu du terrain et gagné l’hostilité d’une part grandissante de la population, les infrastructures se modernisent peu à peu, et la capitale de la Sicile se prépare à être en 2018 la Capitale Italienne de la Culture ; l’occasion rêvée pour un long Week-end à Palerme !