Carnets de voyages en Italie et méditerranée

La crèche napolitaine, tout l’art et l’esprit de Naples

Détail d'une crèche de la Basilique San Paolo Maggiore de Naples, illustrant une scène de la vie quotidienne aux 18ème ou 19ème siècle.
Détail d'une crèche de la Basilique San Paolo Maggiore de Naples, illustrant une scène de la vie quotidienne aux 18ème ou 19ème siècle.

Détail d’une crèche de la Basilique San Paolo Maggiore de Naples, illustrant une scène de la vie quotidienne aux 18ème ou 19ème siècle.Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

La crèche napolitaine est à l’origine une représentation artisanale des scènes de la Nativité et présente à ce titre un certain ombre de personnages « imposés » : l’enfant-Jésus, les rois-mages, les parents de Jésus, etc. Contrairement à une idée reçue, très répandue, l’art des santons et de la crèche napolitaine n’est pas d’origine populaire mais bien la déclinaison d’une tradition des riches familles napolitaines qui, seules, avaient les moyens suffisants pour rémunérer les artistes en charge les réaliser.

 

 

 

 

Des origines de la crèche napolitaine à l’art de Giuseppe Sanmartino

Si entre les 12ème et 14ème siècles il est déjà fait mention de crèches napolitaines, tant à Amalfi qu’à Naples au couvent des Clarisses (Basilica di Santa Chiara), le véritable âge d’or de ces représentations en terre cuite de la Nativité intervient au 18ème siècle et au début du 19ème, notamment sous l’impulsion de l’immense Giuseppe Sanmartino (le sculpteur qui a réalisé le Christ Voilé de la Chapelle Sanseverro) et de ses élèves.

Sous l’impulsion de Sanmartino les santons vont atteindre un degré de perfection qui ne sera jamais plus égalé ; les corps s’animent, les visages arborent de telles expressions qu’on les croiraient vivants et prennent parfois les traits de personnages contemporains, le soucis du détail est poussé à l’extrême, jusqu’aux ongles sales des mendiants, à la peau diaphane de certains modèles féminins. Les crèches deviennent dès lors de véritables instantanées de la vie de Naples, mettant en scène les marchands, les victuailles, les tavernes, les lingères, les diseuses de bonne aventure, les marchands maures, les mendiants, les chiens affamés, mais toujours autour du thème central de la Nativité.

Partez à la visite de Naples et de ses environs

Découvrez et réservez des centaines d'activités, de visites, et même vos transferts depuis l'aéroport

Découvrez et réservez des centaines d’activités, de visites, et même vos transferts depuis l’aéroport

 

La crèche napolitaine aujourd’hui

crèche via san gregorio armeno

La Via San Gregorio Armeno qui fait le lien entre Spaccanapoli et la Via Tribunali est spécialisée dans la réalisation de crèches napolitaines et de santons, attirant les curieux et les collectionneurs du monde entiersCrédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

De nos jours, le lieu central où se perpétue la tradition vivante de la Crèche Napolitaine est la Via San Gregorio Armeno où, parmi les multiples échoppes et les étals de rue, cohabitent les figures du Pape François, de la Vierge Marie, de Berlusconi ou de Maradona, de la mèche rebelle de Donald Trump rivalisant avec la banane d’Elvis, voire de François Hollande assis sur un trône domestique ou d’Angela Merkel engoncée dans un tailleur trop serré.

Santons napolitains

L’art de la crèche napolitaine est plus que jamais vivant comme l’illustre cet étal d’une boutique de la via San Gregorio Armeno. Les santons napolitains sont très recherchés par les collectionneurs du monde entier, mais certaines gammes restent accessibles et font le bonheur des familles napolitaines et des touristes de passage.By Raffaella from Napoli. [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

L’art sacré a bel et bien fusionné avec l’irrévérence napolitaine en même temps que la Crèche est descendue dans la rue et entrée dans les foyers du peuple.

Où voir les crèches et les santons à Naples ?

Il est deux endroits principaux à Naples où admirer les chefs d’œuvres des crèches napolitaines : La Chartreuse Saint Martin, située dans le quartier haut du Vomero, et la Basilique San Paolo Maggiore , piazza San Gaetano.

Crèche napolitaine Certosa di San Martino

La section des crèches du Musée de la Chartreuse San Martino abrite une splendide collection de santons, dont certains de Giuseppe Sanmartino, et une gigantesque crèche dite Presepe CucinielloBy Lalupa (Own work) [GFDL or CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

La Chartreuse Saint Martin (Certosa di San Martino) abrite de nombreux Musées dont celui dédié à la presepe napoletano, qui rassemble une collection inestimable de santons réalisés par les plus grands artisans de l’âge d’or, dont l’inévitable Giuseppe Sanmartino, ainsi qu’une immense crèche, abritée derrière une vitre blindée, qui décline toutes les scènes de la vie napolitaine de la fin du 18ème siècle.

Située à deux pas de la rue des Crèches (la Via San Gregorio Armeno), sur le Decumanus Majeur, piazza San Gaetano, se trouve la très belle Basilique San Paolo Maggiore qui propose depuis quelques années une exposition permanente dédiée à la crèche napolitaine.

Ce qui est particulièrement intéressant dans cette exposition c’est que sont exposés aussi bien des scènes traditionnelles constituées de 30 centimètres qu’une crèche réalisée avec des personnages grandeur nature.

La Basilique San Paolo Maggiore de Naples, située sur la Piazza San Gaetano, héberge une collection dédiée aux Presepe Napoletano, la crèche. napolitaine

La Basilique San Paolo Maggiore de Naples, située sur la Piazza San Gaetano, héberge une collection dédiée aux Presepe Napoletano, la crèche. napolitaineCrédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Vous pouvez également, sur la Piazza Monteolivetto, pénétrer dans l’église Sainte Anne des Lombards qui abrite une scène de Nativité avec des personnages grandeurs nature en terre cuite datée du 15ème siècle, c’est à dire 300 ans avant l’âge d’or de la crèche napolitaine !

Mots-clefs : , , ,

Vous aimerez aussi...

  • Au cœur de la Pizza NapolitaineAu cœur de la Pizza Napolitaine La Pizza est l’un des produits les plus consommés au monde, d’Istanbul à New York en passant par Pékin, il y a (à peu près) 100 % de chances que vous puissiez trouvez une « pizzeria » au […]
  • L’île de Procida, un monde en miniature au large de NaplesL’île de Procida, un monde en miniature au large de Naples Que peut-on lire comme bêtises sur ce petit caillou posé à 4 kilomètres de la côté en face de Naples et Pouzolles… Tel Guide (dont la couverture affiche une couleur issue du mélange […]
  • Visiter les quartiers espagnols de Naples et y  mangerVisiter les quartiers espagnols de Naples et y manger L’histoire des quartiers espagnols de Naples se rattache à celle de la domination espagnole sur la ville. Les vices-rois espagnols qui gouvernent le royaume de Naples, définitivement […]

Laisser un commentaire

17 Partages