Carnets de voyages en Italie et méditerranée

Une excursion à Ischia : le Château Aragonais

La descente depuis le sommet du Castello Aragonese prose des panoramas plus spectaculaires les uns que les autres
L'arrivée sur Ischia en Ferry, avec l'ombre de Capri qui se dessine...

L’arrivée sur Ischia en Ferry, avec l’ombre de Capri qui se dessine…Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Le Golfe de Naples compte trois îles dont la plus célèbre n’est autre que la divine Capri, la plus petite Procida, et la plus grande et la plus peuplée est Ischia. Il serait illusoire de faire le tour de cette île de 46 km² en une fois, mais elle peut parfaitement faire l’objet d’une excursion très agréable d’une journée depuis Naples, en prenant par exemple comme objectif principal la visite du Château Aragonais.

 

 

 

 

 

À Ischia l’Histoire et la géologie sont mouvementées …

L'urbanisme dense de l’îlot du Castello Aragonese est surprenant et donne une atmosphère très particulière

L’urbanisme dense de l’îlot du Castello Aragonese est surprenant et donne une atmosphère très particulièreCrédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Ischia est une île volcanique et, à l’instar des Champs Phlégréens situés juste en face sur la terre ferme, elle en garde aujourd’hui la plupart des attributs : son sommet culmine à prêt de 800 mètres, des fumerolles sont visibles à plusieurs endroits de l’île, et plus de 100 sources thermales y jaillissent , exploitées par de très nombreux centre de thermalisme.

Ischia est peuplée de très longue date, et des grecs s’y installèrent dès le début du 8ème siècle avant notre ère. L’histoire de l’île est traversée par les dominations grecques, romaines, wisigothiques, normandes, par les pillages et les actes de piraterie des arabes qui marquèrent les côtes italiennes pendant des siècles, ainsi que par les éruptions et les tremblements de terre. Afin de se prémunir tant des pillages que des caprices de la terre, un îlot situé à 200 mètres de la côte orientale de l’île fut habité et fortifié dès le 5ème siècle avant J.-C., c’est sur cet îlot que se trouve la forteresse aragonaise telle que nous la connaissons aujourd’hui, après de multiples transformations au cour des siècles.

Une proposition d’excursion à Ischia depuis Naples sur une journée

Le trajet depuis Naples vers Ischia

Port de Procida

Le trajet en Ferry de Naples à Ischia comprend un arrêt sur le petit port de l’île de Procida, une idée d’excursion supplémentaire !Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Il y a de très nombreuses liaisons depuis Naples ou Pouzolles pour rejoindre Ischia et les autres îles du Golfe de Naples : les bateaux les plus rapides partent du Molo Bevelerro à côté du Château Angevin ou de Pouzolles.

Cependant, nous ne saurions trop vous recommander de perdre un peu de temps et de vous offrir une croisière retro depuis le plus éloigné Porto di Massa, d’où partent les Ferry.

En effet, si le trajet est deux fois plus long (au moins …), sur le ferry vous avez la possibilité de faire la traversée sur le pont et de vous émerveiller devant le golfe de Naples, d’admirer la masse imposante du Vésuve depuis la mer, de profiter de l’arrêt minute à Procida avec son petit port tout en couleurs, et enfin d’être ébahis par l’arrivée majestueuse à Ischia.

Et puis, si vous n’êtes pas encore convaincus sachez que le billet de Ferry (Nave en italien) est moins cher que le billet d’Aliscafo !

Un déjeuner typique de Ischia, la Baia del Clipper

Situé au bout du bout de la jetée à Ischia Porto, le restaurant la Baia del Clipper vous promet un déjeuner au calme, avec une superbe vue sur le port, la mer, les bateaux qui passent et repassent…

Et comme la cuisine n’est pas en reste laissez-vous tenter par un poisson ultra frais cuisiné à la napolitaine (huile d’olive, tomate et hop au au four), par une friture de parenza qui frétille encore, ou bien par le lapin d’Ischia ! En effet, comme c’est le cas à Malte, la nourriture de base des îliens d’Ischia n’est pas le poisson mais bien le lapin, et pas n’importe quel lapin mais un lapin « troglodyte », qui passe l’essentiel de sa vie dans des galeries de plusieurs centaines de mètres creusées dans le flan de l’île.

Dans tous les cas laissez vous tenter par un vin blanc de l’île, il est frais, fruité, et puis ce n’est pas vous qui conduisez au retour !

Le Château Aragonais d’Ischia

Pour rejoindre le Château Aragonais depuis le port de Ischia vous avez le choix entre le bus, le taxi ou 40 minutes de marche le long de la côte ou en traversant la ville. Avec sa jetée étroite de 150 mètres qui mène au bas de la forteresse le Château se donne de faux airs de Mont Saint Michel.

Château aragonais Ischia

L’arrivée au Château Aragonais d’Ischia par l’étroite jetée présente une sorte de Mont Saint Michel miniature…Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Cet îlot, qui est une propriété privée depuis le début du 20ème siècle, a abrité jusqu’à 2000 familles à son apogée, comptant pas moins de 13 églises, un Couvent, une Abbaye, une garnison militaire, tous à l’abri des incursions de pirates.

La promenade, que l’on peut débuter par le haut en empruntant l’ascenseur, est proprement féerique tant la nature est luxuriante, les vues dégagées, la mer d’un bleu inimitable, et la forteresse elle-même fort intéressante.

La descente depuis le sommet du Castello Aragonese prose des panoramas plus spectaculaires les uns que les autres

La descente depuis le sommet du Castello Aragonese prose des panoramas plus spectaculaires les uns que les autres Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Parmi les nombreux points d’intérêts, vous pourrez engager une conversation avec l’un des nombreux chats locataires du lieu, admirer les nids à flan de falaise des oiseaux marins, partager un rafraîchissement avec un goéland au Café panoramique ou bien vous attarder notamment au cimetière des Clarisses dont les pratiques mortuaires sont une synthèse macabre de ce qui se passait tant en Aragon qu’à Naples au 16ème siècle …

Les oiseaux marins ont élu domicile sur les falaises abruptes qui font le tour de l'îlot. bien à l’abri des autres locataires des lieux : les chats !

Les oiseaux marins ont élu domicile sur les falaises abruptes qui font le tour de l’îlot. bien à l’abri des autres locataires des lieux : les chats !Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Vous croiserez également en chemin, en autres, la prison bourbonienne ou les vestiges d’un Temple du Soleil antique.

 

Plans d’Ischia

Partez à la visite de Naples et de ses environs

Découvrez et réservez des centaines d'activités, de visites, et même vos transferts depuis l'aéroport

Découvrez et réservez des centaines d’activités, de visites, et même vos transferts depuis l’aéroport

Mots-clefs : , , , , ,

Vous aimerez aussi...

  • L’île de Procida, un monde en miniature au large de NaplesL’île de Procida, un monde en miniature au large de Naples Que peut-on lire comme bêtises sur ce petit caillou posé à 4 kilomètres de la côté en face de Naples et Pouzolles… Tel Guide (dont la couverture affiche une couleur issue du mélange […]
  • Visiter Capri, l’île aux merveillesVisiter Capri, l’île aux merveilles Des trois îles du Golfe de Naples, avec Ischia et Procida, Capri est de loin la plus réputée et la plus touristique, et parfois pour de mauvaises raisons (non c’est pas fini!). De fait, […]
  • Les volcans de la baie de NaplesLes volcans de la baie de Naples On le sait, tout à Naples est incandescent, autant la terre que le cœur des hommes… En effet, ce n’est sûrement pas un hasard si Naples est la ville de tous les excès, si le fatalisme […]

Laisser un commentaire

3 Partages