Carnets de voyages en Italie et méditerranée

Visiter les quartiers espagnols de Naples et y manger

Vue des quartiers espagnols de Naples
Vue des quartiers espagnols de Naples

Les rues en pente des Quartiers Espagnols remontant vers la colline du Vomero, le linge séchant dans la rue et aux fenêtres, les modestes bassi – habitations d’une seule pièce situées au rez-de-chaussée des immeubles-, rassemblent une bonne part de l’imaginaire autour de Naples.Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

L’histoire des quartiers espagnols de Naples se rattache à celle de la domination espagnole sur la ville. Les vices-rois espagnols qui gouvernent le royaume de Naples, définitivement perdu par les français (alliés de circonstance des napolitains) en 1504 au profit de l’empire espagnol, ont apposé leur marque sur ce qui est à la fois la deuxième ville la plus peuplée d’Europe après Paris et la plus peuplée de l’empire espagnol. Dès lors ces vices-rois vont remodeler la ville, traçant la Via Toledo à l’emplacement des anciens fossés qui partaient du Château Angevin -le Castel Nuovo-. Autour de cette large voie de deux kilomètres de long se développent des quartiers populaires et Don Pedro de Toledo, y fait bâtir le quartier espagnol sur un plan rationnel et dense très caractéristique, destiné à loger principalement les garnisons espagnoles.

Très vite les quartiers espagnols devient un lieu mal famé, siège de tous les trafics et de la prostitution à Naples; les garnisons sont peu à peu remplacées par les plus pauvres des napolitains et le quartier devient pour longtemps une zone de non droit.

 

 

 

 

Les quartiers espagnols aujourd’hui, un chaos qui ne se dément pas depuis 5 siècles

Vue des quartiers espagnols de Naples

Initialement construits pour héberger les contingents espagnols qui devaient tenir Naples, les quartiers espagnols ont un plan en damier serré caractéristique, laissant peu passer le vent et la lumière … Par contre il n’est pas rare que des les trombes d’eau qui peuvent abattre sur Naples dévalent les pentes du quartiers et s’infiltrent dans les bassi.Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Aujourd’hui encore les quartiers espagnols frappent par l’anarchie apparente qui y règne et nous ne saurions trop recommander de ne pas les visiter avec le dernier appareil photo Leica et son téléobjectif en bandoulière, non pas qu’il y ait plus de chance de se le faire voler qu’à Paris, mais parce que l’indécence face aux difficultés rencontrées au quotidien pourraient aiguiser une légitime convoitise…

Ceux qui sauront prendre le temps de se perdre dans les ruelles étroites et escarpées des quartiers espagnols reviendront avec des images gravées dans leur mémoire à jamais et une idée renouvelée du génie napolitain, comme ce garage automobile installé au rez-de-chaussée d’un immeuble dans une rue où seul un napolitain peut imaginer que l’on puisse faire circuler une automobile!

Le quartier espagnol est également l’endroit idéal pour goûter à la vraie cuisine napolitaine populaire et savoureuse, pour des prix défiant toute concurrence; nous vous avons sélectionné deux adresses qui ne vous décevrons pas.

L’Antica Trattoria Da Peppino

Antica Trattoria da Peppino Naples quartiers espagnols

L’Antica trattoria Da Peppino est l’une des institution des Quartiers Espagnols. Vitrines réfrigérée, télévision au mur, cartes postales des amis, photos de la Mamma, ambiance conviviale et gastronomie napolitaine, tout y est Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Chez Da Peppino l’ambiance est étonnamment feutrée lorsqu’on connaît le tumulte extérieur… Tout ici évoque la Trattoria familiale et populaire : les vitrines réfrigérées, les photos de famille, l’inévitable téléviseur branché sur une chaîne d’informations locale.

L’accueil est très courtois et on comprend très vite que le repas se passera bien : en guise d’antipasti du saumon mariné au citron et des moules parfaites vous ouvrirons l’appétit comme il se doit.

L’essentiel de la cuisine napolitaine simple et savoureuse vous attend avec une mention particulière pour les pâtes qui sont préparées avec amour et servies dans des proportions indécentes ! Les penne alla sorrentine sont succulentes et que dire des paccheri alla Mamma’ ??? Ces énormes pâtes tubulaires façonnées pour boire le jus et bonifier les sauces vous enchanterons.

La Trattoria A Pignata

La pignata quartiers espgnaols Naples

La Pignata, au cœur des quartiers espagnols, est essentiellement fréquentée par des napolitains, dans une ambiance sonore et amicale vous ne tarderez pas à engager la conversation avec vos voisins de table en vous régalant des spécialités copieuses de la maisonCrédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

La Trattoria A Pignata nous avait été recommandée chaudement par un chauffeur de taxi (toujours écouter les chauffeurs de taxi napolitains) et force est de constater qu’il a bien mérité son pourboire.

Tout d’abord, un premier signe qui ne trompe pas: il n’y a que des napolitains dans cette trattoria, ce qui changera peut-être suite à cet article. Un drapeau des Bourbons trône dans un coin du restaurant ce qui est tout sauf du folklore compte tenu de la clientèle…

Très vite, les antipasti et les primi piati superbes défilent sur les tables alentour et il ne nous aura pas fallu plus de cinq minutes pour engager la conversation avec la table d’à côté, et à l’heure qu’il est notre photo doit trôner sur une cheminée du quartier espagnol.

La cuisine n’est pas en reste : friture de poisson à la façon de Procida, en portion énorme avec du poisson ultra frais (il y avait même une petite sole entière…) accompagné de citrons de Procida; saucisses de Caserte, grillades cochon de Caserte, vin de Bénévent, Babà au rhum, fraises des bois… Nous retournerons, et vous aussi, à la Pignata!!

Partez à la visite de Naples et de ses environs

Découvrez et réservez des centaines d'activités, de visites, et même vos transferts depuis l'aéroport

Découvrez et réservez des centaines d’activités, de visites, et même vos transferts depuis l’aéroport

Mots-clefs : , ,

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

2 Partages