Carnets de voyages en Italie et méditerranée

Promenade de la place Navone à la fontaine de Trevi

Place Navone Rome
Place Navone Rome

La Place Navone à Rome est bâtie sur l’ancien Stade Domitien, ce qui explique sa forme, et doit en grande partie sa majesté actuelle au travail du Bernin.By Myrabella (Own work) [GFDL or CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Lorsque l’on vient à Rome pour admirer ses monuments mondialement connus le plus difficile est parfois de savoir par où commencer !

Afin de vous aider à vous lancer Viaggio Italia vous propose un itinéraire de promenade entre trois des plus incontournables sites de la capitale italienne : La Place Navone, la Panthéon et la Fontaine de Trevi, rien que ça… Bien évidemment au cours de cet itinéraire à Rome nous allons vous proposer deux ou trois petits détours vers des sites qui, si ils sont un peu moins renommés, valent largement le déplacement et seront peut-être un petit peu moins fréquentés.

 

 

 

 

 

Votre point de départ est la Piazza Navona

Cette place occupe le tracé de l’ancien Stade de Domitien (dont une partie se visite, l’entrée étant située en haut de la place) datant du premier siècle de notre ère.

La place telle que vous la découvrez aujourd’hui est pour l’essentiel le résultat de sa refonte au 17ème siècle qui en fait une vitrine du baroque romain, avec notamment la spectaculaire fontaine des Quatres Fleuves du Bernin, les Palais Baroques qui la bordent (dont l’Ambassade du Brésil qui est particulièrement impressionnante) ou encore l’Église Sainte Agnès. La place Navone est l’une des places les plus touristiques du monde, bordée de restaurants, de deux magasins de jouets qui valent le détour, de glaciers typiques, occupée en son centre par les musiciens, les peintres ou les caricaturistes , et il faut bien reconnaître qu’elle ne manque pas de charme et qu’il est impossible d’y rater une photo !

Après cette mise en bouche, sortez de la place par l’est en direction du Panthéon, essayez de ne pas vous faire écraser en traversant la rue qui vous sépare de ce quartier, et arrêtez vous à 200 mètres sur la place Saint Louis des Français. Là encore vous serez épargnés par les voitures (sauf officielles) du fait de la présence du Sénat Italien et de ses gardes en habit d’apparat, épées et piques incluses.

L’église des français de Rome

Mais, plus que les apparats de la république italienne, ce qui nous intéresse ici c’est l’Église Saint Louis des Français située sur la gauche de la place qui, comme son nom l’indique, est l’Église des Français de Rome. Elle est administrée, ainsi que d’autres églises de la ville, par les Pieux Établissements de la France à Rome; une Fondation Française en Italie (voir les détails ici ) qui est le fruit d’accords en le Saint Siège et la France.La direction de cette fondation est confiée à une congrégation de français de Rome (ecclésiastiques et laïcs) et présidée par l’Ambassadeur de France auprès du Saint Siège ; les bâtiments et les œuvres qu’ils contiennent sont des monuments historiques français et, à ce titre, entretenus par la France.

L’identité française de l’église est marquée dès la façade qui est ornée de statues de Charlemagne, de Saint Louis et des armoiries de François 1er,alors qu’à l’intérieur des fresques racontent l’histoire de Clovis ou de Saint Denis.

De nombreux artistes renommés ont été conviés pour la décoration intérieure de Saint Louis des Français (le Cavalier d’Arpin, le Dominiquin,…) mais ce qui fait la réputation du lieu c’est l’exceptionnelle trilogie sur la vie de Saint Matthieu réalisée par le Caravage et qui laissera pantois les plus réfractaires à l’art religieux. Ici Le Caravage donne la pleine mesure de son art fait d’un réalisme saisissant, de clairs obscurs (où la lumière distillée avec parcimonie guide le regard des visiteurs), et comme toujours chez Le Caravage d’une bonne dose de subversion.

Oeuvres du Caravage à l'Eglise Saint Louis des Français de Rome

La Vocation de Saint Matthieu du Caravage fait partie du triptyque sur la vie de Saint Matthieu peint par le Caravage pour la Chapelle Contarelli de l’Église Saint Louis des Français à Rome.By Michelangelo Merisi da Caravaggio [Public domain], via Wikimedia Commons

En route pour le Panthéon

Une fois passée l’émotion inévitable suscitée par l’œuvre magistrale du Caravage, reprenez le chemin qui vous mènera en cinq minutes Piazza della Rotondo face à une splendeur d’une autre époque : le Panthéon.

Ici, deux solutions s’offrent à vous : soit vous vous engouffrez directement dans l’illustre monument, soit vous vous glissez préalablement sur la droite de la place vers l’Antica Salumeria pour admirer les régiments de jambons pendus au plafond, les montagnes de paninis à la porchetta ou à la mortadelle, et pourquoi pas en profiter pour reprendre des forces en y croquant à pleines dents …

Pantheon

Le Panthéon de Rome tel qu’il est parvenu au 21ème siècle à été construit en 125 après JC suite à l’incendie du Panthéon d’Auguste.Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Le Panthéon de Rome est un monument souvent copié (à Paris, à Naples sur la Piazza del Plebiscito,..) mais jamais égalé. Le bâtiment actuel date du 2ème siècle et constitue pour l’époque une prouesse architecturale, notamment du fait de sa coupole de plus de 40 mètres de diamètre, décorée de caissons en stuc et maintenue par des murs de plus de 8 mètres d’épaisseur à la base.

La taille des piliers qui vous attendent à l’entrée, le murmure assourdissant amplifié par la structure du bâtiment et la lumière étrange qui baigne le lieu, issue du seul oculus situé au sommet de la voûte, se chargeront de vous faire sentir l’immensité et la solennité du monument.

Aujourd’hui le Panthéon abrite les tombes des rois d’Italie Victor-Emmanuel II et Umberto 1er, de peintres emblématiques comme Annibal Carrache et surtout Raphaël, dont le tombeau porte l’épitaphe suivante :

« Ci-gît Raphaël, à sa vue la nature craignit d’être vaincue ; aujourd’hui qu’il est mort, elle craint de mourir. ». On ne saurait mieux dire

Rallongeons un peu le trajet vers la fontaine de Trevi

Plutôt que de suivre le flux des touristes qui poursuit sa route vers l’est en direction de la Fontaine de Trevi nous vous proposons un (petit) détour par le sud ; pour ce faire laissez vous glisser sur la Via della Minerva qui longe le Panthéon sur sa gauche pour aboutir sur la Piazza du même nom.

Devant vous trône désormais un obélisque, qui fut ramené d’Égypte par les romains et « redécouvert » dans la cours d’un couvent au 17ème siècle pour être érigé sur un piédestal en forme d’éléphant créé par le Bernin.

L’intérieur de la Basilique Santa Maria Sopra Minerva réserve quelques œuvres qui méritent l’attention du promeneur : fresques de Filippino Lippi, statue du Christ ressuscité de Michel-Ange.

En sortant de la Basilique continuez votre chemin sur la gauche et prenez, toujours à gauche, la via di Sant’Ignazio jusqu’à l’église Sant’Ignazio di Loyola où vous attend l’une des œuvres les plus surprenantes de la ville.

En effet, en 1685, Andrea Pozzo, un jésuite, peintre spécialisé dans la perspective, réalisa dans l’église Sant’Ignazio les peintures de la voûte sous la forme d’un trompe-l’œil stupéfiant.

Ce plafond arborant colonnes, fenêtres, une coupole, des balcons, des personnages, et qui s’ouvre à son sommet sur le ciel est le fruit de calculs d’une infinie précision dont le résultat s’admire idéalement depuis une marque placée au sol. Ce résultat est tellement étonnant que beaucoup sont obligés de se déplacer dans l’église pour se rendre compte que la coupole qui les surplombe n’existe pas !

Trompe-l'oeil Saint Ignace Rome

L’exceptionnel trompe-l’œil de la voûte de Sant’Ignazio a été réalisé (tout comme une fausse coupole) par Andrea Pozzo qui met ici en pratique ses travaux sur la perspectiveBy Bruce McAdam from Reykjavik, Iceland (Sant’Ignazio) [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

Un chef-d’œuvre du baroque romain tardif

Il ne vous reste désormais plus qu’à reprendre votre chemin vers l’est en direction de la Fontaine de Trevi, en traversant notamment la Via del Corso, une des grandes rues commerçantes de Rome.

La Fontaine de Trevi fut construite en 1762 et est alimentée en eau par un aqueduc du premier siècle avant JC long de 20 kilomètres (l’Aqueduc de l’Aqua Virgo), régulièrement restauré et qui alimente également les fontaines de la Place d’Espagne et de la Place Navone.

La majesté de cette fontaine, qui vient juste d’être restaurée, devrait vous aider à faire abstraction de la foule, mais pour réussir votre photo souvenir ou vous baigner comme Anita Ekberg dans la Dolce Vita il vaudrait mieux revenir au cœur de la nuit.

Fontaine de Trevi

La Fontaine de Trevi est le chef d’œuvre emblématique du baroque tardif à Rome. Malheureusement cela se sait et il faut jouer des coudes pour s’approcher …Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

 

un peu de shopping à Rome ?

Après cet excursion qui vous aura pris selon votre rythme plus ou moins de deux heures, vous pouvez poursuivre la promenade en allant vous perdre dans les ruelles alentours qui sont beaucoup plus calmes et pleines de charme, ou bien en allant visiter le quartier du Quirinal, ou encore en faisant demi-tour vers la Via del Corso (c’est en direction de la Piazza del Popolo que vous trouverez les boutiques les plus intéressantes) pour un shopping bien mérité.

 

Proposition d’itinéraire de la Piazza Navona à la Fontaine de Trevi

See full screen

Mots-clefs : , , , , , ,

Vous aimerez aussi...

  • Top 10 des activités gratuites à RomeTop 10 des activités gratuites à Rome Visiter Rome est un enchantement mais l’honnêteté nous pousse à avouer ce que beaucoup savent : Rome est une ville chère, au même titre que Paris et les grandes capitales européennes. […]
  • Rome et la mer, Ostia Antica et… la plageRome et la mer, Ostia Antica et… la plage Ostia Antica abrite les fouilles gigantesques d’une ville qui fut l’ancien port de Rome, aujourd’hui encore Ostia Lido est la station balnéaire de la capitale italienne
  • Le Genio un hôtel à côté de la place NavoneLe Genio un hôtel à côté de la place Navone A Rome, l'Hôtel Genio est un établissement 4 étoiles idéalement situé à 50 mètres de la Piazza Navona, donc en plein centre historique. Les prestations proposées sont conformes au […]

Laisser un commentaire

3 Partages