Carnets de voyages en Italie et méditerranée

Articles marqués avec ‘Gastronomie’

Visiter Naples avec des enfants

Vue de la Villa d'Auguste à Capri

Capri est l’antichambre du Paradis. Les Empereur romains y ont installés leurs résidences secondaires (ici celle d’Auguste), la nature est luxuriante, la mer d’un bleu exceptionnel…Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

On dit Naples furieuse, désordonnée, décadente… On a tous vu les enfants des quartiers populaires jouer au foot sur les places de la ville à une heure où vos petites têtes blondes (ou brunes…nous ne voulons pas de problèmes) dorment depuis longtemps du sommeil du juste, après avoir fait leurs devoirs. Pour vous rassurer je pourrais même ajouter que les petits napolitains plongent depuis la rue dans le port de plaisance en faisant des bombes devant les terrasses des restaurants. C’est vrai. Mais alors comment faire pour visiter Naples avec des enfants sans avoir peur, sans leur apprendre les rudiments de la survie en milieu hostile ? Suivez le guide et vous serez surpris de voir que Naples peut s’avérer très accueillante pour vos petits, et qu’ils s’en souviendront toute leur vie.

Les cocktails italiens, la suite …

Certes la découverte de l’Italie éternelle passe inévitablement, et bien heureusement, par ses monuments, ses musées, sa nature étonnante, mais elle ne saurait être complète sans profiter de son art de vivre inimitable. En ce sens Viaggio Italia a déjà consacré quelques articles à la cuisine romaine, à la Pizza Napolitaine, aux endroits où il fait bon sortir, mais nous nous sommes également lancés dans la découverte des cocktails italiens dans un premier article consacré à l’Americano et au Negroni, dont voici la suite, consacrée à deux incontournables : le Bellini et le Garibaldi !

Au cœur de la Pizza Napolitaine

four à pizza ouvert

la Pizza napolitaine se fait dans un four à bois ouvert, dont la température est comprise entre 430 et 480 degrés.Crédit photos lotus head sous licence Creative Commons

La Pizza est l’un des produits les plus consommés au monde, d’Istanbul à New York en passant par Pékin, il y a (à peu près) 100 % de chances que vous puissiez trouvez une « pizzeria » au coin de la rue. De même, la Pizza a envahi les bacs des produits surgelés ou les rayons frais de vos hypers marchés où elle se décline généreusement avec du fromage à raclette, de l’emmental synthétique ou de la mozzarella allemande, sur une pâte au choix cartonnée ou flasque, voire fourrée d’un fromage aux vertus bien mystérieuses.

Mais … avez-vous déjà mangé une VRAIE Pizza ??

La Cuccina Romana

Spaghetti carbonara à la romaine

Les spaghetti carbonara sont l’une des grandes spécialités de Rome, sans crème bien sûr ! Par Trishhhh (IMG_1244) [CC BY 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0)], via Wikimedia Commons

L’émission On va déguster de France Inter vient de consacrer un de ses derniers numéros à la cuisine romaine en recevant Eleonora Galasso, une blogueuse polyglotte italienne qui fait partager sa passion pour la cuisine romaine dans toute sa simplicité : de bons produits, des assemblages simples, une cuisine pauvre savoureuse, tout ce qu’il faut pour retrouver le goût de l’authentique !

Vous pouvez réécouter l’émission en podcast, ainsi vous n’aurez plus d’excuses si vous continuez à mettre de la crème fraîche dans les spaghetti carbonara …

Le restaurant Navona Notte à Rome

Restaurant Le Navonna Notte à Rome

Mozzarella di Buffala et légumes grillés, en attendant les tripes !Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

la Notte, la Notte …

Un lieu improbable, peuplé de Romains avinés, de turinois heureux de s’échapper de la rigueur du nord et tout aussi dépaysés que nous, d’étudiants et de touristes égarés. La décoration relève de la salle de garde et du musée psychédélique.

Un service approximatif mais l’affluence des convives autorisera une certaine magnanimité.

Introduction à Rome, le début du voyage

Le Tibre de nuit, et la coupole du Vatican se dessinant au fond - Rome

Le Tibre de nuit, et la coupole du Vatican se dessinant au fondCrédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

De Rome vous savez tout depuis longtemps.

Ancienne capitale de l’occident, fondée d’après la légende  sur le Mont Palatin en 753 AvJC, Rome vous accompagne depuis l’école au gré des récits plus ou moins héroïques ; vous l’avez visitée grâce au cinéma, d’une journée particulière à Vacances romaines, et plus récemment Habemus Papam ou Anges et démons (il fallait absolument que je le place celui-ci) ou bien encore grâce aux magazines qui dévoilent régulièrement les secrets du Colisée, les mystères du Vatican ou les coulisses de la Villa Médicis, laquelle héberge le futur des arts français.

Introduction à Naples, le début du voyage

Le golfe de Naples, le Vésuve, le cœur de la ville, vus depuis les quartiers hauts

Le golfe de Naples, le Vésuve, le cœur de la ville, vus depuis les quartiers hautsCrédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

L’arrivée à Naples est d’abord un tourbillon. Le bruit, la foule, la chaleur en été ou au printemps, les premières impressions visuelles sont autant de raisons d’être pris d’un léger vertige. Et pourtant vous en aviez discuté, vous aviez réfléchi avant, vous vous étiez préparé, vous aviez tout lu … Les scooters, la Camorra, les poubelles n’avaient aucun secret pour vous et vous étiez prêt à affronter tout cela pour voir de l’autre côté du mur.

Et puis il paraît que Pompéi est incontournable, que Capri vaut  à elle seule le voyage, que le Musée Archéologique possède l’une des plus incroyables collections du monde, que l’on peut escalader le Vésuve, que c’est à Naples que la Pizza (avec un grand « P ») a acquis ces lettres de noblesse, alors ça valait bien le coup de venir, au moins pour dire que vous l’avez fait !