Carnets de voyages en Italie et méditerranée

Articles marqués avec ‘Promenade’

Autour de la Piazza Mercato, les vestiges de la Naples médiévale

Via del Lavianaio à Naples

Les rues qui mènent du Corso Umberto à la Piazza Mercato montrent le visage d’une Naples populaire inconnue des touristes et de beaucoup de napolitains, et pourtant une grande banderole « benvenuto al Mercato » vous accueille dès que vous quittez le grand boulevard. Alors ? On y va ?Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Voici un quartier de Naples dont on ne parle jamais, où jamais un groupe de touristes ne risquera d’y aventurer son Pullman ; commençant à deux pas de la Gare Centrale et coincé entre le long et rectiligne Corso Umberto et la zone portuaire ; le quartier du Mercato est l’un des plus populaires, par endroit des plus délabrés de Naples, et probablement l’un des plus intéressants ! Suivez-nous, sans crainte autour de la Piazza Mercato sur les traces de la Naples médiévale.

La France à Rome, du Palais Farnèse à la Villa Médicis

Façade du Palais Farnese, ambassade de France à Rome

Situé à deux pas du Campo dei Fiori à Rome, le Palais Farnese est le siège de l’Ambassade de France en Italie depuis 1874 et le siège de l’École Française de Rome depuis 1876By Myrabella (Own work) [GFDL or CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Les liens entre Rome et la France sont nombreux et se sont noués au fil d’une histoire mouvementée: sac de Rome par les normands de Robert Guiscard, guerres d’Italie de 1494 à 1559, nouvelles guerres d’Italie du Général Bonaparte, Rome devint même un département français en 1811 sous l’Empereur Napoléon 1er, assistance de Napoléon III au royaume de Piémont Sardaigne dans les années 1860 pour l’unification de l’Italie (moyennant Nice et la Savoie…), mais défense des États Pontificaux contre l’Italie unifiée… De ces

Top 10 des activités gratuites à Rome

Largo Torre Argentina

L’ère sacrée du Largo Torre Argentina, saurez-vous trouver les chats ?Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Visiter Rome est un enchantement mais l’honnêteté nous pousse à avouer ce que beaucoup savent : Rome est une ville chère, au même titre que Paris et les grandes capitales européennes. Sans même parler de l’hébergement et de la nourriture dans les quartiers touristiques de la ville, les visites des monuments représentent souvent souvent un budget important, malgré des dispositifs intéressants comme le Roma Pass  : 16€ pour les musées du Vatican, 10€ pour les sous-sols de la Basilique San Clemente, 12 € pour

Visiter Capri, l’île aux merveilles

Visiter Capri, les faraglioni

les Faraglioni sont l’une des attractions incontournables de Capri, à voir de près lors du tour de l’île en bateau.Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Des trois îles du Golfe de Naples, avec Ischia et Procida, Capri est de loin la plus réputée et la plus touristique, et parfois pour de mauvaises raisons (non c’est pas fini!). De fait, visiter Capri en été dans de bonnes conditions relève du défi car il faut s’attendre à un afflux de touristes qui allongeront les files d’attentes et pimenteront les additions dans les restaurants et les hôtels. Cependant il ne faut surtout pas se décourager, surtout si vous avez la chance de pouvoir venir au printemps ou à l’automne, car Capri est bien la plus belle île du plus beau Golfe d’Italie, sa végétation luxuriante à peu à envier aux caraïbes, ses falaises offrent des perspectives spectaculaires, les vestiges historiques nombreux et étonnants mériteraient à eux seuls le voyage. Nous allons vous proposer une découverte de l’île de Capri sur une journée au départ de Naples, certains que vous y retournerez !

Visiter Naples avec des enfants

Vue de la Villa d'Auguste à Capri

Capri est l’antichambre du Paradis. Les Empereur romains y ont installés leurs résidences secondaires (ici celle d’Auguste), la nature est luxuriante, la mer d’un bleu exceptionnel…Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

On dit Naples furieuse, désordonnée, décadente… On a tous vu les enfants des quartiers populaires jouer au foot sur les places de la ville à une heure où vos petites têtes blondes (ou brunes…nous ne voulons pas de problèmes) dorment depuis longtemps du sommeil du juste, après avoir fait leurs devoirs. Pour vous rassurer je pourrais même ajouter que les petits napolitains plongent depuis la rue dans le port de plaisance en faisant des bombes devant les terrasses des restaurants. C’est vrai. Mais alors comment faire pour visiter Naples avec des enfants sans avoir peur, sans leur apprendre les rudiments de la survie en milieu hostile ? Suivez le guide et vous serez surpris de voir que Naples peut s’avérer très accueillante pour vos petits, et qu’ils s’en souviendront toute leur vie.

Visiter Rome avec des enfants

Vue de la Via Appia Antica à Rome

Le dimanche la Via Appia Antica est fermée à la circulation automobile et on peut y faire de drôles de rencontres …Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Il y a toujours une crainte légitime à envisager de découvrir Rome, avec toutes les visites de Musées, de sites archéologiques que cela implique, lorsque nous sommes accompagnés par des enfants. En effet, ces petits êtres sont toujours motivés à l’idée de partir à l’aventure avec leurs parents, mais leur patience et leurs petites jambes risquent souvent d’être des freins à l’aventure. Cependant, il est tout à fait possible de visiter Rome avec des enfants à conditions d’aménager le programme et de ne pas oublier qu’après l’ effort il y a le réconfort : voici 8 idées de visites qui vous permettront de survivre en famille à Rome !

Promenade de la place Navone à la fontaine de Trevi

Place Navone Rome

La Place Navone à Rome est bâtie sur l’ancien Stade Domitien, ce qui explique sa forme, et doit en grande partie sa majesté actuelle au travail du Bernin.By Myrabella (Own work) [GFDL or CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons

Lorsque l’on vient à Rome pour admirer ses monuments mondialement connus le plus difficile est parfois de savoir par où commencer !

Afin de vous aider à vous lancer Viaggio Italia vous propose un itinéraire de promenade entre trois des plus incontournables sites de la capitale italienne : La Place Navone, la Panthéon et la Fontaine de Trevi, rien que ça… Bien évidemment au cours de cet itinéraire à Rome nous allons vous proposer deux ou trois petits détours vers des sites qui, si ils sont un peu moins renommés, valent largement le déplacement et seront peut-être un petit peu moins fréquentés.

Rome et la mer, Ostia Antica et… la plage

Vue panoramique du site d'Ostia Antica (Ostie Antique) depuis le Théâtre

Vue panoramique du site depuis le ThéâtreCrédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Beaucoup l’ignorent mais Rome dispose d’une station balnéaire et d’un port (de plaisance). Situées à une grosse vingtaine de kilomètres du centre ville de Rome, Ostia Antica et Ostia Lido sont administrativement rattachées à la municipalité de Rome faisant de facto de Rome une ville maritime.

Installée à l’embouchure du Tibre (ou du moins sur le cours antique du Tibre) le site d’Ostia Antica devient dès le quatrième siècle « avant-qui-vous-savez » le port de Rome, tantôt port de guerre lorsqu’il s’agit de combattre Carthage, tantôt port de commerce lorsqu’il s’agit d’approvisionner le million d’habitants que Rome comptera à son apogée.