Carnets de voyages en Italie et méditerranée

Articles marqués avec ‘Restaurant’

Visiter les quartiers espagnols de Naples et y manger

Vue des quartiers espagnols de Naples

Les rues en pente des Quartiers Espagnols remontant vers la colline du Vomero, le linge séchant dans la rue et aux fenêtres, les modestes bassi – habitations d’une seule pièce situées au rez-de-chaussée des immeubles-, rassemblent une bonne part de l’imaginaire autour de Naples.Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

L’histoire des quartiers espagnols de Naples se rattache à celle de la domination espagnole sur la ville. Les vices-rois espagnols qui gouvernent le royaume de Naples, définitivement perdu par les français (alliés de circonstance des napolitains) en 1504 au profit de l’empire espagnol, ont apposé leur marque sur ce qui est à la fois la deuxième ville la plus peuplée d’Europe après Paris et la plus peuplée de l’empire espagnol. Dès lors ces vices-rois vont remodeler la ville, traçant la Via Toledo à l’emplacement des anciens fossés qui

Amalfi, la brillante et improbable République Maritime

Le Duomo d'Amalfi vu depuis la place centrale

La splendide Cathédrale d’Amalfi, richement décorée, et son grand escalier donnent une idée de la splendeur passée de la République Maritime d’AmalfiCrédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Même sur la place qui fait face au majestueux Duomo,  il est bien difficile de nos jours d’imaginer que Amalfi, cette petite ville de 6000 habitants à 70 kilomètres de Naples et 20 kilomètres de Salerne, fut il y a bien longtemps, une place forte du commerce et de la marine en Europe, et même au-delà. Cette ville coincée entre des montagnes culminant à plus de 1200 mètres et la mer, qui a donné son nom à la côté amalfitaine, est désormais le rendez-vous des stars et de ceux qui cherchent hors saison le calme et la beauté, nous propose aujourd’hui encore, malgré l’afflux des visiteurs, de très belles découvertes.

Trois restaurants au Campo de Fiori

Terrasse de restaurant sur le Campo de Fiori le soir à Rome

Le choix de tables de toutes sortes autour du Campo de Fiori de Rome est important, nous vous proposons une petite sélection à bon prix !Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Si vous ne l’avez pas encore expérimenté vous ne tarderez pas à découvrir que l’offre de restaurants à Rome est considérable, encore plus sur les lieux les plus touristiques, et vous aller être bien en peine de choisir une table ! Aussi, comme les guides touristiques disent tout et son contraire (parfois de bonne foi d’ailleurs), nous allons compléter notre sélection, à commencer par trois restaurants au Campo de Fiori.

Sortir à Rome : le Campo de Fiori

Statue de Giordano Bruno rome

Sa statue en bronze de Giordano Bruno veille sur le Campo de Fiori depuis 1889Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Il est facile de trouver à Rome un quartier pour sortir après une journée de visite ; les places, placettes, ruelles, regorgent, dans de nombreux quartiers, de bars à cocktails, d’enoteche, de clubs.
L’ambition de Viaggio Italia n’est donc pas de faire le tour de tous les bars de Rome car, même si je pense pouvoir trouver des volontaires, nous craignons d’occasionner des troubles à l’ordre public, ainsi qu’à l’ordre domestique… Nous tacherons donc de nous atteler à une tache plus abordable consistant à proposer modestement quelques points de chutes à ceux qui découvrent Rome, et nous commencerons par une place haute en couleur : le Campo de Fiori.

Au cœur de la Pizza Napolitaine

four à pizza ouvert

la Pizza napolitaine se fait dans un four à bois ouvert, dont la température est comprise entre 430 et 480 degrés.Crédit photos lotus head sous licence Creative Commons

La Pizza est l’un des produits les plus consommés au monde, d’Istanbul à New York en passant par Pékin, il y a (à peu près) 100 % de chances que vous puissiez trouvez une « pizzeria » au coin de la rue. De même, la Pizza a envahi les bacs des produits surgelés ou les rayons frais de vos hypers marchés où elle se décline généreusement avec du fromage à raclette, de l’emmental synthétique ou de la mozzarella allemande, sur une pâte au choix cartonnée ou flasque, voire fourrée d’un fromage aux vertus bien mystérieuses.

Mais … avez-vous déjà mangé une VRAIE Pizza ??

La Bersagliera, restaurant de poissons au pied du Castel dell’Ovo

Vue du petit port du Borgo Marino à Naples

Le restaurant La Bersagliera vu du Borgo Marino de Naples Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Au pied du Castel dell’Ovo

A Naples, dans un cadre étonnamment calme, à deux pas du centre monumental, se love en contrebas du Lungomare depuis 1919 un restaurant spécialisé dans les poissons et les fruits de mer.

Le lieu est idéal et offre en terrasse une vue imprenable sur la presqu’île du Borgo Marino et sur le mystérieux Castel dell’Ovo. Ici se côtoient les barques de pêcheurs, les bateaux de plaisances, les apprentis véliplanchistes et, aux beaux jours, l’exubérante jeunesse des quartiers espagnols venue faire des plongeons depuis la rue dans l’eau du port.

Antica Trattoria Da Carmine, cuisine napolitaine populaire

Basilique San Paolo Maggiore

L’Antica Trattoria Da Carmine se trouve en face de la basilique San Paolo Maggiore de NaplesCrédit photos János Korom Dr sous licence Creative Commons

Idéalement située sur le decumanus maggiore, au cœur de la Naples antique, en face de l’entrée de la Napoli Sotterranea, l’Antica Trattoria Da Carmine est un restaurant qui réjouira les voyageurs fourbus et curieux, désireux de se restaurer à bon compte des spécialités authentiques de la région.

Rome et la mer, Ostia Antica et… la plage

Vue panoramique du site d'Ostia Antica (Ostie Antique) depuis le Théâtre

Vue panoramique du site depuis le ThéâtreCrédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Beaucoup l’ignorent mais Rome dispose d’une station balnéaire et d’un port (de plaisance). Situées à une grosse vingtaine de kilomètres du centre ville de Rome, Ostia Antica et Ostia Lido sont administrativement rattachées à la municipalité de Rome faisant de facto de Rome une ville maritime.

Installée à l’embouchure du Tibre (ou du moins sur le cours antique du Tibre) le site d’Ostia Antica devient dès le quatrième siècle « avant-qui-vous-savez » le port de Rome, tantôt port de guerre lorsqu’il s’agit de combattre Carthage, tantôt port de commerce lorsqu’il s’agit d’approvisionner le million d’habitants que Rome comptera à son apogée.

La Cuccina Romana

Spaghetti carbonara à la romaine

Les spaghetti carbonara sont l’une des grandes spécialités de Rome, sans crème bien sûr ! Par Trishhhh (IMG_1244) [CC BY 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0)], via Wikimedia Commons

L’émission On va déguster de France Inter vient de consacrer un de ses derniers numéros à la cuisine romaine en recevant Eleonora Galasso, une blogueuse polyglotte italienne qui fait partager sa passion pour la cuisine romaine dans toute sa simplicité : de bons produits, des assemblages simples, une cuisine pauvre savoureuse, tout ce qu’il faut pour retrouver le goût de l’authentique !

Vous pouvez réécouter l’émission en podcast, ainsi vous n’aurez plus d’excuses si vous continuez à mettre de la crème fraîche dans les spaghetti carbonara …

Le restaurant Navona Notte à Rome

Restaurant Le Navonna Notte à Rome

Mozzarella di Buffala et légumes grillés, en attendant les tripes !Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

la Notte, la Notte …

Un lieu improbable, peuplé de Romains avinés, de turinois heureux de s’échapper de la rigueur du nord et tout aussi dépaysés que nous, d’étudiants et de touristes égarés. La décoration relève de la salle de garde et du musée psychédélique.

Un service approximatif mais l’affluence des convives autorisera une certaine magnanimité.