Carnets de voyages en Italie et méditerranée

Les souterrains de Naples, une ville sous la ville

Cimetière des Fontanelles Naples

L’entrée imposante du cimetière des Fontanelles qui prend place dans la falaise de tuf de Materdei à Naples.Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Le sol de Naples, principalement composé tuf, est exploité depuis des millénaires : carrières de matériaux destinés à l’édification des habitations, des monuments antiques et plus récents, ou bien réservoirs d’eaux dès le 7ème siècle avant notre ère. De l’exploitation de ces sols il reste aujourd’hui un patrimoine souterrain particulièrement riche et surprenant mêlant catacombes paléochrétiennes, médiévales voire plus récentes, galeries royales reliant les lieux de pouvoir, abris antiaériens, ou stations de métro abandonnées. Les souterrains de Naples sont un témoignage de l’histoire mouvementé de la ville et, par endroits, d’une spiritualité unique en Europe.

Sortir à Naples, Piazza San Domenico Maggiore

Sortir à Naples place San Domenico Maggiore

La Piazza San Domenico Maggiore vous accueille avec ses terrasses généreuses, ses bars, ses restaurants ,ses pâtisseries, le tout au pied de la ténébreuse basiliqueDi Luca Aless (Opera propria) [CC BY-SA 4.0], attraverso Wikimedia Commons

Cette place confortablement assise à l’ombre de la Basilique San Domenico Maggiore et de l’Obélisque de Saint Dominique est l’une des plus importantes du centre historique de Naples. Outre la basilique ; la place est bordée par plusieurs palais dont le Palais Petruzzi, l’Université Orientale de Naples et le decumanus inférieur, Spaccanapoli. Les allées et venues qui irriguent la place à longueur de journée et de nuit, ainsi que les généreuses terrasses des cafés, bars et salons de thé en font un endroit idéal pour sortir à Naples.

Visiter Capri, l’île aux merveilles

Visiter Capri, les faraglioni

les Faraglioni sont l’une des attractions incontournables de Capri, à voir de près lors du tour de l’île en bateau.Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Des trois îles du Golfe de Naples, avec Ischia et Procida, Capri est de loin la plus réputée et la plus touristique, et parfois pour de mauvaises raisons (non c’est pas fini!). De fait, visiter Capri en été dans de bonnes conditions relève du défi car il faut s’attendre à un afflux de touristes qui allongeront les files d’attentes et pimenteront les additions dans les restaurants et les hôtels. Cependant il ne faut surtout pas se décourager, surtout si vous avez la chance de pouvoir venir au printemps ou à l’automne, car Capri est bien la plus belle île du plus beau Golfe d’Italie, sa végétation luxuriante à peu à envier aux caraïbes, ses falaises offrent des perspectives spectaculaires, les vestiges historiques nombreux et étonnants mériteraient à eux seuls le voyage. Nous allons vous proposer une découverte de l’île de Capri sur une journée au départ de Naples, certains que vous y retournerez !

Une excursion à Ischia : le Château Aragonais

L'arrivée sur Ischia en Ferry, avec l'ombre de Capri qui se dessine...

L’arrivée sur Ischia en Ferry, avec l’ombre de Capri qui se dessine…Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Le Golfe de Naples compte trois îles dont la plus célèbre n’est autre que la divine Capri, la plus petite Procida, et la plus grande et la plus peuplée est Ischia. Il serait illusoire de faire le tour de cette île de 46 km² en une fois, mais elle peut parfaitement faire l’objet d’une excursion très agréable d’une journée depuis Naples, en prenant par exemple comme objectif principal la visite du Château Aragonais.

Visiter Naples avec des enfants

Vue de la Villa d'Auguste à Capri

Capri est l’antichambre du Paradis. Les Empereur romains y ont installés leurs résidences secondaires (ici celle d’Auguste), la nature est luxuriante, la mer d’un bleu exceptionnel…Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

On dit Naples furieuse, désordonnée, décadente… On a tous vu les enfants des quartiers populaires jouer au foot sur les places de la ville à une heure où vos petites têtes blondes (ou brunes…nous ne voulons pas de problèmes) dorment depuis longtemps du sommeil du juste, après avoir fait leurs devoirs. Pour vous rassurer je pourrais même ajouter que les petits napolitains plongent depuis la rue dans le port de plaisance en faisant des bombes devant les terrasses des restaurants. C’est vrai. Mais alors comment faire pour visiter Naples avec des enfants sans avoir peur, sans leur apprendre les rudiments de la survie en milieu hostile ? Suivez le guide et vous serez surpris de voir que Naples peut s’avérer très accueillante pour vos petits, et qu’ils s’en souviendront toute leur vie.

San Lorenzo Maggiore, un voyage de la Grèce antique à la Naples baroque du 18ème siècle

Vue du cloître de San Lorenzo Maggiore à Naples

Le Complesso Monumentale de San Lorenzo Maggiore abrite un cloître sous lequel on peut deviner le premier niveau antique découvert lors de fouilles au 20ème siècle. Le second niveau antique accessible dans la zone archéologique est encore plus ancien.Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Comme nous avons eu plusieurs fois l’occasion de l’écrire, Naples est un mille-feuilles archéologique tout à fait étonnant où s’empilent, se succèdent ou cohabitent les périodes d’occupation. À ce titre l’ensemble proposé par le Complesso Monumentale de San Lorenzo Maggiore est particulièrement représentatif puisqu’il propose au visiteur de se déplacer à travers 2500 ans d’Histoire !

Santa Chiara, un concentré d’histoire et de calme au cœur de Naples

Vue du Cloître des Clarisse à Santa Chiara Naples

Le cloître des Clarisses est entièrement décoré de majoliques représentant des scènes de la vie quotidienne au 18ème siècleCrédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

En plein cœur du centre historique de Naples, donnant sur Spaccanapoli, se dresse le complexe Monumental de Santa Chiara, dont la toiture verte caractéristique est un repaire que l’on peut voir depuis le quartier haut du Vomero ou même dès l’arrivée en avion. En vous arrêtant à Santa Chiara vous découvrirez sur un même site le Saint-Denis napolitain, à savoir les tombes de nombreux Rois de Naples ainsi que de leurs proches et leurs familles, un délicieux cloître couvert de faïences uniques, un Musée (dit de l’Opéra) très intéressant regroupant les vestiges de la Basilique Gothique retrouvés après les bombardements de 1943 ainsi qu’une présentation de la phase de reconstruction, et enfin, une zone archéologique présentant les Termes romains qui occupaient la zone durant l’antiquité.

Pompéi fait l’actualité ! Un podcast de l’émission de Franck Ferrand du 3 février

Vue de la porte marine de Pompéi

La porta Marina de Pompéi, la ville antique fait l’actualité !Crédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Le hasard fait décidément bien les choses, le jour même où Viaggio Italia sort un article proposant de partir à la découverte de Pompéi et Herculanum Franck Ferrand dans son émission Au Cœur de l’Histoire sur Europe 1 nous a proposé une émission passionnante sur Pompéi.

À la découverte de Pompéi et Herculanum

Vue de Pompéi avec leVésuve en arrière plan

Pompéi a grandi sur des terres fertiles à l’ombre du Vésuve, qui finit par être sont bourreauCrédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

Le 24 Août 79 au matin, ou le 24 octobre d’après les études les plus récentes, le Vésuve explosa dans ce qui est peut-être l’éruption volcanique la plus célèbre de l’histoire.Un panache de fumées ardentes de plusieurs dizaines de kilomètres (oui vous avez bien lu…) c’est constitué, en même temps que d’énormes quantités de cendres et de pierre ponce couvraient Pompéi, Oplontis et Stabies sur une épaisseur de deux à trois mètres.

Un Hôtel à Naples dans un palais typique Via Toledo

l’Hotel Principe Napolit’amo occupe 2 étages d’un palais napolitain typique sur la Via Toledo, la plus commerçante de NaplesCrédit photos www.viaggio-italia.fr sous licence Creative Commons

L’Hôtel Principe Napolit’amo situé via Toledo à Naples est une belle expérience, d’abord par sa situation sur le secteur piéton de l’avenue commerçante la plus réputée de Naples, mais également du fait qu‘il occupe deux étages d’un palais napolitain typique du 16ème siécle, dans une court intérieure, avec ses superbes escaliers baroques.